Les limites de la politique du "tout routier"

Le temps est venu d'arrêter la politique du “tout routier”. En effet, des sommes considérables sont investies dans des projets d'un autre âge comme le tunnel sous le Semnoz — qui aggraveraient la saturation automobile au bord du lac et à Annecy ainsi que la pollution de l’air.

Tunnel sous le Semnoz - Annecy

Rappelons simplement ce que prévoient les ingénieurs qui ont fait l’étude de trafic du tunnel sous le Semnoz, réalisée à la demande du Département de Haute-Savoie et du Grand Annecy : 1  - Une très forte augmentation des temps de parcours. 2 - Des saturations très prononcées sur l’ensemble du secteur d’étude. 3 - Un dépassement de la capacité du tunnel 137 j/an, une barrière s’enclenchera afin d’en limiter l’accès.

À cela s'ajoute le bilan d'Isabelle BARTHE (garante de la concertation publique) : « L’acceptabilité du projet est incontestablement faible. »

Tramway : Annecy > Saint-Jorioz en 20 minutes

Un TRAMWAY pour mieux circuler autour du lac et dans l’agglomération d'Annecy ?

Nous allons travailler en concertation avec les autres communes et promouvoir une autre mobilité sur notre territoire. Réaffectons les budgets sur de la mobilité douce et du transport en commun !

1 - Sur la rive ouest du lac, la « ligne verte » de tram + vélo servira aux déplacements quotidiens (jusqu’à la gare routière et SNCF) et constituera un véritable atout touristique. 2 - Créer 2 lignes de tram, l’une entre Duingt / la gare d'Annecy / Le Grand Epagny et l’autre entre Cap Periaz / la gare d'Annecy / le CHANGE (hôpîtal). 3 - Sur les rives du lac, aucun véhicule de plus de 3,5 t entre 7h et 9h et entre 17h et 19h. Orienter vers l’autoroute le trafic de transit vers Albertville — travailler avec les autorités.
carte des lignes de tramway à Annecy

Un tram et plus encore ...

4 - Des navettes lacustres propres pour desservir les arrêts / ports du lac, avec un service public, régulier, toute l’année. 5 - Des bus plus fréquents vers les autres villes de l’agglomération. 6 - Facilitation du covoiturage en entrée d’autoroute.

Soutien au développement des lignes ferroviaires (Léman Express, axe Grenoble / Chambéry...), en travaillant avec la région, l’État et la SNCF.