Créer des logements abordables pour les classes moyennes et modestes

 

Nos constats
Compte tenu de la rareté et du prix des logements, il devient quasi impossible aux personnes à revenus modestes ou moyens d’acheter un premier logement.

Notre vision
Moins d’immobilier de luxe, souvent inoccupé, et plus de logements destinés à celles et ceux qui vivent et travaillent sur notre territoire.

 

Notre plan d’action

  1. Proposer une offre diversifiée : 1/3 de logements locatifs aidés, 1/3 en accession sociale et locatif intermédiaire, 1/3 en accession libre pour favoriser la mobilité résidentielle au fil de la vie

  2. Atteindre en 2025 l’obligation légale de 25 % de logements aidés

  3. Créer plus de logements temporaires avec des baux courts (étudiants, stagiaires, CDD, nouveaux embauchés…)

  4. Soutenir les projets citoyens d’habitat partagé, participatif et/ou coopératif via les associations

  5. Mener une politique publique d’acquisition de terrains constructibles à long terme pour enrayer la hausse des prix fonciers

  6. Dissocier le coût du foncier du coût des logements grâce au bail réel et solidaire (BRS) : la ville reste propriétaire du terrain, les habitants achètent un logement moins cher sans pouvoir spéculer à la revente

  7. Peser sur le coût du foncier, en rendant obligatoire 70 % de logements accessibles au plus grand nombre sur les ensembles d’au moins 50 logements

  8. Aider la rénovation des logements pour dépenser moins d’énergie

 

Vie chère : comment permettre aux classes moyennes et modestes de vivre à Annecy ?
  • Encadrer les loyers

  • Demander à l’État le classement du Grand Annecy en zone de vie chère

  • Atteindre les 25 % de logements à loyers modérés

  • Établir les tarifs des services municipaux, des transports et de l’eau en fonction des revenus (avec l’agglomération et le SILA)

  • Étendre le chèque loisirs aux adultes (suivant conditions de ressources) pour l’accès aux loisirs, au sport et à la culture

 

Une ville agréable à vivre et accueillante aux jeunes générations avec des logements abordables, de la nature en ville et une adaptation à l’urgence climatique.

Une ville à dimension humaine et accessible à tous les revenus

 

Nos constats
La ville se construit sans cohérence ni développement des transports, les coûts du logement et de la vie explosent.

Notre vision
Un aménagement maîtrisé pour que notre ville reste agréable à vivre et accueillante aux jeunes générations. Des logements abordables, de la nature en ville et une adaptation à l’urgence climatique.

 

Notre plan d’action

 

Une urbanisation de qualité
  1. Conditionner les projets d’urbanisme à des solutions de mobilité

  2. Peser sur les opérations immobilières grâce à une politique publique d’achat de terrains constructibles pour pouvoir dialoguer avec les promoteurs

  3. Promouvoir des logements de qualité incluant cave, garage, espaces verts, jardins…

  4. Végétaliser les nouvelles constructions (en pleine terre, en façade, en toiture) en généralisant le « coefficient vert » dans le PLUI ; aucun parking en surface

  5. Dans les centres-villes, favoriser la hauteur de construction pour pouvoir créer plus d’espaces verts (ex: eco-quartier des Passerelles)

 

Développer la ville multi-polaire des “15 minutes à pied”
  1. Doter les quartiers de commerces et de services publics accessibles en 15 min à pied

  2. Conforter 12 centralités commerciales de proximité — Les centres de Seynod, Cran-Gevrier, Meythet, Pringy, Annecy, et les secteurs Parmelan, av. de Genève, Albigny, Vallon, Novel-Teppes, Clarines -Carrés, Barral Trois-Fontaines

 

La nature en ville
  1. Éteindre l’éclairage nocturne au profit des détecteurs de présence, moins nuisible à la biodiversité

  2. Aménager des espaces naturels récréatifs (par ex. le jardin du Haras, le parcours santé sur la partie ouest du vallon du Fier) et débitumer les cours d’école, les squares et les places ; aucune artificialisation des sols dans les documents d’urbanisme

  3. Délivrer des permis de jardiner sur les terrains publics délaissés et créer des jardins potagers à partager

  4. Créer un atlas de la biodiversité pour enrayer sa chute et sensibiliser les habitants

  5. Remplacer chaque arbre coupé

 

Arrêter la bétonisation galopante pour une ville verte et aérée

Retrouvez les autres thématiques du programme