Blog

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Édito de François ASTORG

J'espère que vous êtes en bonne santé ainsi que vos proches.

Je souhaite encore vous dire UN IMMENSE MERCI au nom de toute l'équipe car ce résultat historique est avant tout l'expression d'une volonté de changement. Seulement 150 voix nous séparent de la liste de Jean-Luc Rigaut, c'est une deuxième place amplement méritée malgré l'abstention massive dans ce contexte particulier !

Je souhaite aussi remercier à nouveau l'équipe de Réveillons Annecy qui a su insuffler une très belle énergie dans cette campagne. Une énergie de renouveau démocratique et de changement. Il s'agit maintenant de porter ce projet à son terme, même s’il est différé compte tenu de la crise que nous traversons…

Tant d’annécien·nes nous ont apporté leur soutien qu'il est de notre responsabilité de garder cet espoir et cet élan jusqu'à la victoire.. Elle sera possible en rassemblant les citoyen.ne.s autour du projet de Réveillons Annecy qui répond aux défis d'aujourd'hui et de demain. Il est temps que notre territoire effectue son virage écologique, son renouveau démocratique dans la justice sociale. Ce que nous dit cette élection, c'est que les annécien·nes sont prêt.es pour l'alternance et souhaitent ré-orienter l'avenir d'Annecy vers un projet plus proche d'eux et auquel ils/elles participent.

« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » - Mark Twain

D'ici là prenez soin de vous et de votre entourage en restant chez-vous.

Retour sur la semaine passée

👉 Dimanche dernier : 7997 personnes ont voté pour Réveillons Annecy ! À minuit, à l’annonce des résultats et au vu des réactions sur les réseaux sociaux, nous avons décidé de faire un appel à la convergence en invitant deux autres listes présentes au 2ème tour à nous rejoindre.

nous invitons les électeurs qui se retrouvent dans ses orientations à nous rejoindre

Cette invitation au rassemblement a été envoyée par email, dans la nuit de dimanche à lundi, à Denis Duperthuy et Frédérique Lardet avec la presse en copie.

Elle a ensuite été partagée sur nos réseaux sociaux et sur nos canaux d’information internes.

Échanger est un signe d'ouverture

Nous pensons qu'un changement de paradigme est nécessaire pour affronter les crises actuelles et futures et qu'il est important de jouer collectif car il est illusoire de penser que seuls nous pourrons répondre aux défis d'avenir pour Annecy.

Se mettre "autour d'une table" pour discuter malgré certaines divergences, croire en l'intelligence collective, échanger sur la base de valeurs communes et autour d'un récit commun pour Annecy que nous avons écrit et qui définit nos lignes rouges (les choses non-négociables, les limites à ne pas franchir). Voilà le renouveau démocratique que nous portons depuis le début chez Réveillons Annecy. Échanger est un signe d'ouverture et discuter ne veut pas dire signer !

Échanger est un signe d'ouverture

Nous pensons qu'un changement de paradigme est nécessaire pour affronter les crises actuelles et futures et qu'il est important de jouer collectif car il est illusoire de penser que seuls nous pourrons répondre aux défis d'avenir pour Annecy.

Se mettre "autour d'une table" pour discuter malgré certaines divergences, croire en l'intelligence collective, échanger sur la base de valeurs communes et autour d'un récit commun pour Annecy que nous avons écrit et qui définit nos lignes rouges (les choses non-négociables, les limites à ne pas franchir). Voilà le renouveau démocratique que nous portons depuis le début chez Réveillons Annecy. Échanger est un signe d'ouverture et discuter ne veut pas dire signer !

Échanger est un signe d'ouverture

Nous pensons qu'un changement de paradigme est nécessaire pour affronter les crises actuelles et futures et qu'il est important de jouer collectif car il est illusoire de penser que seuls nous pourrons répondre aux défis d'avenir pour Annecy.

Se mettre "autour d'une table" pour discuter malgré certaines divergences, croire en l'intelligence collective, échanger sur la base de valeurs communes et autour d'un récit commun pour Annecy que nous avons écrit et qui définit nos lignes rouges (les choses non-négociables, les limites à ne pas franchir). Voilà le renouveau démocratique que nous portons depuis le début chez Réveillons Annecy. Échanger est un signe d'ouverture et discuter ne veut pas dire signer !

Une campagne électorale en pause

À ce jour, toutes les négociations sont en pause, les membres de notre équipe sont mobilisés pour aider à l'effort commun et soutenir les personnes en première ligne qui luttent contre le coronavirus. Alors dans ce contexte particulier, nous allons plus que jamais nous recentrer sur l'essentiel à savoir garder du lien avec vous et relayer des initiatives solidaires locales : Réveillons la solidarité !